Cinq façons d’hiverniser votre demeure

Dans les climats plus froids, il est essential de protéger votre demeure des éléments. Bon nombre de régions connaissent des semaines sinon des mois de températures sous le pont de congélation, de neige et de glace. En hivernisant votre maison, vous la protégez du gel et de tous les problèmes qui l’accompagnent.

Protégez votre maison des éléments et préservez-lui tout son attrait grâce à quelques tâches toutes simples que vous exécuterez en quelques fins de semaine à peine. Prenez un peu de temps avant que les températures ne chutent trop bas dans votre région pour bien mettre votre maison à l’abri des intempéries durant les temps froids.

1. Posez un revêtement isolant

Une bonne isolation est cruciale pour garder votre maison chaude, douillette et à l’épreuve des intempéries durant les mois d’hiver. Bien qu’il y ait plusieurs façons d’améliorer l’isolation de votre maison, plusieurs propriétaires de longue date choisissent d’investir dans la pose d’un revêtement isolant. CraneBoard🅫 Solid Core Siding est une solution rentable à long terme rentable pour combattre le froid. Durable, à l’épreuve des intempéries et esthétiquement attrayant, il a la faveur des propriétaires de maison pour une raison : le revêtement CraneBoard🅫 exige peu d’entretien, résiste aux fluctuations de température et aux vents de force ouragan et est fait pour durer. Un revêtement isolant constitue une option hautement fonctionnelle qui gardera le froid à l’extérieur de votre maison pendant de nombreuses années.

2. Protégez vos espaces de vie extérieurs

Les espaces de vie extérieurs sont particulièrement susceptibles à l’usure causée par les rigueurs de l’hiver. Les endroits comme les patios, les galeries et les vérandas grillagées subissent les assauts du froid, de la neige et de la glace.

L’eau et la glace peuvent endommager la pierre d’un patio, ruiner un ameublement de jardin et détruire des structures en bois. Assurez-vous de toujours couvrir ou ranger vos barbecues et vos meubles d’extérieur. Videz et rangez vos boyaux d’arrosage pour éviter qu’ils ne s’endommagent. Optez pour des matériaux de terrasse à faible besoin d’entretien comme les terrasses Zuri Premium qui gardent toute leur beauté et résiste aux rigueurs de l’hiver. Grâce aux matériaux en PVC et en vinyle de Royal vos espaces extérieurs auront toujours l’air neuf et en parfait état.

3. Inspectez le toit

Inspectez votre toit avant l’hiver pour repérer les dommages causés par les tempêtes estivales, le vent et les branches tombées des arbres. Si vous n’avez jamais inspecté votre toit vous-même, on vous conseille d’engager un professionnel à un coût relativement faible. Cet inspecteur verra si des bardeaux sont endommagés ou manquants, si les solins sont endommagés et si les gouttières doivent être nettoyées. Les solins autour des cheminées et autres projections peuvent aisément être à l’origine de fuites et doivent être réparés au besoin. Des débris et des feuilles peuvent se loger dans les gouttières et les descentes et les boucher.

Quand des feuilles mouillées croupissent dans les gouttières tout au long de l’hiver, elles ajoutent un poids et un volume considérables quand elles gèlent. Cela augmente le risque de dommages au revêtement et au toit de votre maison.

4. Vérifiez les portes et fenêtres

La plupart des fuites dans une maison qui laissent pénétrer l’air froid et l’humidité se produisent autour des portes et des fenêtres. En vérifiant la présence de fissures et de trous sur l’extérieur de la maison, portez une attention particulière aux détails autour des portes et fenêtres. Si celles-ci sont dotées de moustiquaires durant les mois plus chauds, songez à les enlever et à les remplacer par de doubles fenêtres pour mieux isoler votre maison et la protéger des dommages causés par l’humidité et la glace. Inspectez les moulures extérieures autour des portes et fenêtres. Vérifiez s’il y a des fuites d’air, nettoyez les rails des fenêtres pour enlever les débris qui pourraient nuire à l’étanchéité et remplacez le calfeutrage manquant ou endommagé. Parce que vos portes et fenêtres seront plus résistantes aux intempéries et aux fluctuations de température, il vous sera plus facile d’éviter les fissures et les fuites autour de ces points d’entrée.

5. Préparez le foyer et la cheminée

Nous avons tendance à ignorer complètement nos poêles à bois et nos foyers pendant les mois plus cléments, mais les cheminées peuvent laisser pénétrer l’air froid et causer d’autres problèmes en hiver. Veillez à faire ramoner et inspecter vos cheminées avant l’arrivée des temps froids. Dégagez-les de toutes obstructions, assurez-vous que le registre fonctionne convenablement et que la cheminée tire bien, inspectez la brique à feu dans l’âtre et faites nettoyez la cheminée adéquatement. Vous vous assurerez ainsi que votre foyer ou poêle à bois est en bon état pour les mois d’hiver et qu’ils ne laissent pas entrer plus d’air et d’humidité que nécessaire.

L’hivernisation de votre maison est une tâche importante qui doit figurer sur liste de travaux d’automne. Voyez-y avant l’hiver de manière à pouvoir profiter des jours enneigés dans le confort de votre maison.